Béguinages in Flanders Panorama, Belgium

Description in English not found. We only have a description in French:

Le terme de béguinage peut désigner soit une communauté autonome de religieuses (les béguines), en particulier en Europe du Nord, soit un ensemble de bâtiments intégrés, généralement construits autour d'une cour arborée, hébergeant une telle communauté, et comprenant non seulement les installations domestiques et monastiques, mais aussi des ateliers utilisés par la communauté, et une infirmerie.

En Flandre — que nous entendons ici au sens moderne, à savoir la moitié nord de la Belgique actuelle  —, à la différence du reste de l’Europe, des communautés de béguines ont pu, pour un certain nombre de raisons, se développer très largement et disposer d’effectifs suffisants pour construire des cités à part (les béguinages), y vivre et se maintenir, avec des hauts et des bas, au fil des siècles, jusqu’à l’époque contemporaine. Hormis quatre béguinages aux Pays-Bas (à Amsterdam, Bréda, Delft et Haarlem), de plusieurs béguinages wallons (béguinages de Liège, béguinages de Tournai, Mons, Namur, sis sur le site de l'Évêché, Enghien, Nivelles ou encore Bruxelles, dont un seul subsiste), en Flandre, de vastes béguinages au sens second, véritables villes en miniature, vont se développer. Certains ont été conservés, plus ou moins intacts. Il en subsiste vingt-sept, sur les quelque quatre-vingts qui existaient autrefois, et il est peu de villes flamandes, grandes ou moyennes, qui n’aient leur begijnhof.

Le béguinisme s’est totalement éteint en Flandre, et il n’y a plus aujourd’hui de communautés de béguines ; les béguinages ont reçu d’autres affectations.

Depuis 1998, treize béguinages flamands sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

 Read more...

Panoramas of the 200 most prominent Belgium Points of Interest